Breaking News

Quelques pistes à étudier pour placer son argent de manière judicieuse

placer son argent

Pour vous assurer que votre santé financière se porte bien, il ne faut pas vous résumer à la limite des dépenses. En effet, savoir comment placer son argent est également primordial. Pour ce faire, vous devez étudier plusieurs alternatives. Parmi ces dernières figurent l’assurance vie, l’immobilier ou bien les épargnes.

L’immobilier : une piste à étudier pour investir sur le long terme

L’immobilier reste une belle manière de placer son argent. Cette filière affiche des rendements relativement corrects, mais pas exceptionnels, soit 4 à 5 % pour un excellent produit. Le véritable atout de ce genre d’investissement réside dans le fait qu’il vous ouvre les portes de l’emprunt bancaire. Cela peut occasionner la démultiplication de la rentabilité. En effet, l’effet de levier bancaire peut vous faire bénéficier d’une plus-value de montage financier de près de 10 %. Il convient de noter que l’immobilier englobe divers produits. Il y a notamment les placements locatifs, par exemple, dans le neuf avec la loi Pinel. Cette dernière s’adresse aux contribuables qui paient des impôts, car elle leur permet de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. En outre, sachez aussi que la mise en location de votre bien peut se présenter de plusieurs manières. Vous pouvez, entre autres, choisir la location meublée ou la location nue.

Optez pour l’assurance vie afin de profiter d’une fiscalité avantageuse

L’assurance vie constitue une réponse favorable à la question « comment placer mon argent ? ». En quelque sorte, elle n’est pas vraiment un placement, mais plutôt une enveloppe fiscale. Cette formule vous offre, sous condition, l’opportunité de minimiser votre imposition sur les revenus financiers. Pour ce faire, vous devez la garder assez longtemps. Concrètement, afin de bénéficier de l’intégralité des avantages fiscaux occasionnés par ce placement, vous devez conserver votre assurance au minimum 8 ans. Le mieux c’est de privilégier les fonds en unité d’une durée de 8 à 10 ans. Vous avez cependant la possibilité de vous placer sur des durées moins longues. La fiscalité s’avère moins attractive. Toutefois, les rendements nets de frais et d’impôts seront peut-être plus élevés que ceux des autres placements à court terme.

Placer son argent dans les épargnes : est-ce une bonne idée ?

Si vous vous demandez « comment placer mon argent ? », les placements d’épargne méritent de retenir votre attention. Ces derniers comprennent plusieurs variantes. Il y a tout d’abord l’épargne de précaution. Celle-ci, comme son nom l’indique, vous permettra de faire face, financièrement parlant, de certaines situations (accidents, maladies…). Grâce à elle, vous n’aurez pas à dépendre de l’aide d’une quelconque personne de votre entourage en cas de sinistre. Sinon, on peut aussi mentionner l’épargne de projet. Il s’agit d’une épargne à moyen terme visant à financer une dépense conséquente. C’est, par exemple, le cas lors de l’achat d’un appartement, d’une voiture, etc. Ce type de placement se caractérise aussi par son rendement plus attractif par rapport à l’épargne de précaution. Sinon, il existe aussi l’épargne de retraite ou de long terme. En général, ce placement s’étale, au minimum, sur 10 ans. Il affiche un rendement qui oscille entre +4 et +10 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *