Breaking News

Comment choisir son ostéopathe ?

Vous venez de déménager, votre ostéopathe a pris sa retraite, ou vous souhaitez simplement passer à autre chose et vous faire soigner en ostéopathie… mais une question reste sans réponse : comment choisissez-vous votre ostéopathe ?

Cet article est conçu pour vous donner les informations clés sur la formation, les activités et la pratique de l’ostéopathie afin que vous puissiez faire votre choix en toute sérénité.

Un bon ostéopathe effectuera une évaluation complète lors de la première consultation

Les ostéopathes comme l’ostéopathe Paris 16 ont une approche globale du corps humain. C’est pourquoi la première consultation a été consacrée à un « examen complet ». Le premier est un questionnaire détaillé sur les antécédents (maladie, chirurgie, traitement, etc.), les activités professionnelles et les loisirs. Si vous avez été opéré ou victime d’un accident récent, n’hésitez pas à apporter vos dossiers médicaux et radiographies. Il pourra donc s’assurer que dans votre cas l’ostéopathie en tant que thérapie manuelle n’est pas une contre-indication.

L’ostéopathe ne vous laissera pas vous allonger tout de suite. Il observe d’abord comment vous vous tenez debout, comment vous vous penchez en avant… D’où la nécessité d’enfiler vos sous-vêtements pour qu’il puisse voir comment se comporte le corps humain (vertèbres, muscles, articulations…). Il fait ensuite un test de mobilité de la tête aux pieds à travers la colonne vertébrale et la colonne vertébrale. Le but de l’ostéopathe est de détecter d’éventuels points d’étranglement, quel que soit le motif de la consultation.

À l’issue de la première consultation, et lors des consultations ultérieures, il procède aux ajustements nécessaires en fonction de la maladie détectée. Même si certaines articulations « cassent » parfois, l’opération se fait toujours en douceur sans forcer ni faire mal.

Un ostéopathe respecte les différentes étapes de l’ostéopathie

Questions

Dans un premier temps, votre ostéopathe Paris 16 vous posera des questions administratives pour créer votre profil patient. Ensuite, vous devrez expliquer votre problème. À partir de là, l’ostéopathe demandera avec lui les motifs de votre consultation, tels que : état esthétique, durée, intensité, etc. Ces informations lui permettront de comprendre votre projet. Après cela, il y a de fortes chances que l’on vous pose des questions sur votre style de vie. Il s’agit d’informations précieuses qui lui permettront de mieux comprendre votre environnement d’exploitation et pourront construire des liens utiles qui lui permettront, dans la plupart des cas, de trouver la source du contenu sur lequel vous vous interrogez.

Examen physique

C’est alors que l’ostéopathe réalise une série de tests qui lui permettront de comprendre comment fonctionne votre corps, si ses différentes structures ont une bonne fluidité et s’il y a des tensions. Quel que soit le motif de votre consultation, votre médecin vous examinera de la tête aux pieds, car les zones à l’origine de vos problèmes ne sont pas toujours à l’origine de votre maladie. C’est la phase de test.

Traitement

Une fois que votre praticien aura compris comment vous travaillez, il devra employer différentes techniques pour atténuer votre problème. Celle-ci correspond à la phase technique et se termine par une nouvelle phase de test afin de voir l’évolution après traitement. N’hésitez pas à poser des questions si vous en ressentez le besoin !

Prendre en compte le prix

En moyenne, une consultation chez un ostéopathe coûte 50 euros. Il y a une énorme différence entre les villes (généralement 70 euros à Paris) et les zones rurales (équivalent à 40 euros). À noter que les prix sont trop éloignés de cette moyenne, dans un sens ou dans l’autre. Dès lors, la consultation de 20 euros doit être un rappel : il est peu probable qu’elle soit suffisamment longue pour faire effet, faute de quoi les professionnels ne peuvent assurer la rentabilité de leurs activités. Quant aux praticiens qui demandent 100 ou 120 euros, rien ne prouve en leur nom qu’ils soient vraiment meilleurs que les autres… Les consultations ostéopathiques ne sont prises en charge par la sécurité sociale que si l’ostéopathe est médecin. Mais beaucoup d’organismes d’entraide remboursent tout ou partie.

Un ostéopathe a une approche polyvalente

L’ostéopathie est basée sur les principes d’autoguérison du corps et agit sur les différents systèmes de votre corps :

système nerveux

Système cardiopulmonaire

système digestif

système musculo-squelettique

système génito-urinaire

Système vasculaire

système métabolique

Système ORL

Pour des raisons de conseil, cela vous ouvre un très large éventail de possibilités ! Vous pouvez donc très bien consulter pour les lombalgies, les insomnies, les migraines, les gênes digestives et même les troubles de la fertilité, etc. La liste est longue, alors n’hésitez d’abord pas à expliquer votre problème à votre ostéopathe à Paris 16 et il pourra prendre prendre soin de vous, ou vous rediriger si cela n’est pas de son ressort.

Prendre en compte les commentaires des patients

Le meilleur moyen de trouver l’ostéopathe qui vous convient est encore de recueillir l’avis de vos proches, voisins ou autres connaissances qui ont déjà consulté l’ostéopathe. Cela permet de se renseigner sur sa pratique et son entreprise pour se faire une première idée sans oublier que chacun est différent, donc votre propre avis est irremplaçable !

En revanche, les commentaires postés sur Internet, notamment les avis anonymes difficilement vérifiables, restent critiques. Si vous êtes à paris 16, nous vous recommandons l’ostéopathe à Paris 16. Il est une entreprise de référence dans le domaine de l’ostéopathie.

Un ostéopathe vous donne de bons conseils

À la fin du cours, un ostéopathe à paris 16 vous conseillera en fonction de votre condition et de vos besoins. C’est également à ce moment que l’évaluation est effectuée pour voir s’il y a une différence significative entre le début et la fin de la session. Cependant, soyez conscient de cela, car selon la raison de votre consultation, le traitement peut prendre un certain temps à se mettre en place ou plusieurs séances peuvent être nécessaires pour obtenir des résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.